AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez|

Grabuge dans la Salle de Jeux

avatar
Annabelle Tross
9
Rat Taureau

Feuille de Personnage
Maîtrise des Pouvoirs:
10/100  (10/100)
Première Impression Donnée:
Relations:
MessageSujet: Grabuge dans la Salle de Jeux Sam 1 Fév - 13:10

Cela faisait quelques jours qu'Annabelle était arrivée ici. Oh, ce n'était pas une mauvaise chose en soi et il était plutôt heureux de dire qu'elle venait de réussir à passer le stade du traumatisme. Effectivement, depuis son arrivée, ses yeux étaient restés vides et la pauvre petite restait à observer silencieusement, sa tête énorme dodelinant de temps en temps sur ses épaules. Et puis à un moment, il lui était apparut comme évident qu'il fallait se ressaisir. Alors la lumière s'était faite dans sa petite tête et...

- Hey !! Dit un garçon qui la touchait répétitivement du bout des doigts. Hey !!! Voyant qu'elle ne réagissait pas, il tenta de lui tirer violemment les cheveux. C'est l'instant qu'avait choisi la Noah pour revenir à elle. Se relevant de manière fulgurante, elle balança de toutes ses forces un coup de pied dans la cuisse du garçon, ratant magistralement son paquet qu'elle visait. Elle avait encore besoin d'entrainement.
Annabelle soupira puis regarda autour d'elle. Il y avait des enfants. Il y avait ces mêmes enfants plus grands et il y avait ces mêmes enfants plus jeunes. Elle ferma les yeux quelques instants puis les rouvrit, reportant son attention sur ses mains. Grises. Elle était sous sa forme Yõkai. Pas grave.

Les enfants venaient de commencer à s'attrouper devant celui qu'elle avait mit à terre aussi jugea-t-elle bon de s'éloigner. Elle n'aimait pas cette ville. Elle n'aimait pas ce pays. Elle se sentait seule, isolée et perdue. Tout avait triple apparence et elle-même ne savait si elle était adulte ou enfant.
Elle agrippa sa propre manche et eut soudain l'air triste. Le monde bougeait sans elle. Elle, elle restait stoïque, voyant les choses changées, tournées... Elle était perdue. Ici n'était pas sa place.

Il y a tellement de choses qui peuvent pousser deux êtres l'un vers l'autre. La haine, la ressemblance, la pitié... Pour Annabelle, ce fût la curiosité qui la poussa à se diriger vers Inazuma. Il devait être l'un des seuls enfants qui n'était pas aller voir le blessé et, le regardant, elle vit un spectre diaphane mais qu'elle reconnu pour être elle-même se diriger vers lui. C'était prédestiné. Mais qu'aurait-elle à faire avec un tel garçon ? Elle haussa ses frêles épaules. C'était l'heure de le découvrir.
Annabelle n'avait alors plus rien à voir avec la jeune fille qui avait frappé l'enfant ou encore avec celle qui ne bougeait toujours pas il y a quelques instants. Elle était désormais plus posée, plus assurée. Elle s'approcha peut-être un peu trop près du garçon et le contempla. Elle finit par sourire gentiment.


- Salut, je m'appelle Annabelle, et toi ?
avatar
Shigeru Inazuma

Feuille de Personnage
Maîtrise des Pouvoirs:
10/100  (10/100)
Première Impression Donnée:
Relations:
MessageSujet: Re: Grabuge dans la Salle de Jeux Sam 1 Fév - 17:40

- Y’a une BASTONNNNNNNNNNNNNNNNN ! Gueulait un jeune garçon d’environs 6ans, semblant tout excité à l’idée de voir un peu d’animation gratuite, et interdite, dans cette journée maurose si semblable à la veille et pareil à demain…

Tournant son regard vide de toute expression vers le lieu d’où provenait le cri l’ayant tiré de sa lecture, un roman fantastique qu’il lisait pour passer le temps jusqu’au prochain repas faute de mieux, Shigeru se rendit alors compte qu’une foule d’élève c’était attroupé en un même lieu, entourant une petit être devant mourir étouffer ainsi cerclé, pour prend part à la soit disant bagarre ne semblant plus en être une en vue de l’unique protagoniste au sol…
Qu’ils pouvaient être gamins… S’il voulait voir des gens se taper dessus ils n’avaient qu’à allumer la télé ou jouer à des jeux vidéo, il n’y avait franchement pas de quoi faire tout une histoire pour deux marmots se disputant un jouet…
Retournant à sa lecture le jeune élémentaire ne prit même pas la peine d’aller voir le fin mot de cette histoire, fatigué d’avance des excuses toutes plus rébarbatives les unes que les autres quant aux raisons initiales de la querelle, ne se rendant compte de la présence de la Noah qu’une fois que celle-ci se décida à lui parler.

- Salut, je m'appelle Annabelle, et toi ?

Légèrement surpris par cette approche Shigeru ne pensa pas de suite à répondre et, regardant l’enfant de haut en bas comme pour la jauger, quand enfin il le fit, ce fut d’une voix morne et sans sentiments… Une voix sans chaleur mais sans aucune froideur pour autant, juste une vois dénuée de toute vie.

- Shigeru !

Fut son unique réponse. Rangeant son livre dans le petit cartable posé à ses côtés il laissa finalement ses yeux parcourir le corps de l’inconnu afin de la resituer dans son esprit, mais ni parvint pas… Lui qui avait, d’aussi loin qu’il s’en souvienne, toujours vécu ici, s’il ne connaissait pas cette enfant plus jeune que lui de quelques années, c’était sans aucuns doutes car celle-ci était une nouvelle arrivante… Ou alors une asociale dont il n’aurait pas prêté attention lors des repas commun au réfectoire… Mais une nouvelle venue lui semblait tout de même plus logique…
Lui qui n’avait jamais été des plus bavard se demanda soudain ce qu’il convenait de dire à une telle personne venant l’accoster sans aucun prémices pour ne pas la blesser –car si elle venait réellement d’arrivé cela signifiait qu’elle était nouvellement orpheline et que, contrairement à lui, la disparation de ses parents pouvait être un sujet douloureux…-, avant de finalement se décider à ne rien dire de plus, préférant attendre qu’elle en vienne d’elle-même à lancer la conversation… C’était moins risqué et, en plus, vu le jeune âge que semblait avoir la fillette, il était au moins sûr de ne pas parler d’une chose trop compliqué pour elle…
avatar
Annabelle Tross
9
Rat Taureau

Feuille de Personnage
Maîtrise des Pouvoirs:
10/100  (10/100)
Première Impression Donnée:
Relations:
MessageSujet: Re: Grabuge dans la Salle de Jeux Dim 2 Fév - 16:55

- Shigeru !

Elle le regarda, sans perdre son sourire, ranger son livre dans son cartable. C'était le genre de garçon qui sautait aux yeux. Il n'avait pas la peau grise, comme elle, ou verte, comme l'avait le petit Mathéo qui partageait son dortoir mais à qui elle n'avait jamais parlé. Shigeru était un garçon fin au teint pâle tel une poupée de porcelaine. Quant à Annabelle, elle ressemblait sur le moment un peu plus à une poupée voudoue. A ce moment-là, elle trouva pourtant que tous deux se ressemblaient assez pour qu'elle fasse un énorme effort en son sens.
Contrairement à ce que s'imaginait le garçon, elle ne venait pas de perdre ses parents. En réalité, il lui semblait bien qu'elle n'en avait jamais eu. La jeune fille aux yeux dorés était coincée ici dans l'espoir qu'un jour elle tombe sur un membre de sa famille, comme on le lui avait promis. Mais ce jour ne semblait pas venir et elle doutait fortement qu'il arrive encore. Elle senti les larmes monter à ses yeux alors, comme pour chasser ces mauvaises pensées, elle attrapa la main du garçon en face d'elle. Décidément, elle se sentait bien seule et c'était surement la première fois qu'elle approchait quelqu'un. Non, elle n'allait pas le laisser filer comme ça. Malgré tout, elle ne savait pas vraiment comment s'y prendre alors la Noah improvisa.


- Tu viens ? On va voler des bonbons à la cantine. Voler c'est mal. Inciter quelqu'un à le faire aussi. Pourquoi avait-elle eu cette idée ? Au fond d'elle, quelque chose la poussait à aller chercher des bonbons. Ce n'est pas qu'elle les aimait. A vrai dire, elle avait même du mal avec leur gout mais l'idée d'en posséder la rassurait, elle ne comprenait véritablement pourquoi. Un instant, elle réalisa : Au laboratoire, ils lui donnaient toujours des bonbons quand les expériences étaient finies. Si elle en avait en main, cela voulait dire que le plus mauvais était derrière elle. Mais cette vérité ne traversa pas sa conscience, elle resta tout simplement à flotter comme une bulle au dessus de sa tête. Après tout, c'est mieux que de s'ennuyer, non ? Elle lui tira prestement le bras, plus que motivée par cette idée soudaine. L'inaction lui pesait et elle prenait peur face à sa propre incapacité à parler. Bouger était une façon de se sentir vivante et libre, voler des bonbons de reprendre le contrôle sur son destin et y emmener Shigeru une méthode plus que discutable pour lier connaissance avec lui sans avoir à trouver un ennuyeux sujet de conversation...
avatar
Shigeru Inazuma

Feuille de Personnage
Maîtrise des Pouvoirs:
10/100  (10/100)
Première Impression Donnée:
Relations:
MessageSujet: Re: Grabuge dans la Salle de Jeux Dim 23 Fév - 23:10

Ils se regardaient tous deux, chacun tentant d’analyser les profondeurs de l’âme de l’autre, tout en sachant pertinemment qu’il était impossible pour quiconque de le faire avec exactitude.
Bien qu’il n’avait alors aucune idée de la tournée que prenaient les pensées de l’enfant face à lui, Shigeru ne manqua pas les larmes naissances, brillantes et claires, qui perlaient aux yeux d’Annabelle alors que celle-ci lui prenait la main d’un air voulu sûr. Dans ce genre de lieu, qu’importe ton âge, tu apprends rapidement à garder ton mal être pour toi afin de ne pas te faire bouffer par les plus fort, aussi le garçon décida-t-il de ne pas insister et demander à sa camarade les raisons d’un tel chagrin caché. De toute manière ils ne se connaissaient pas encore assez pour qu’il prenne l’initiative de lui demander quoi que ce soit, alors des questions personnelles… Il était encore loin d’en arriver là !

- Tu viens ? On va voler des bonbons à la cantine

Shigeru haussa un sourcil, plus que surpris par cette proposition des plus inattendu. Voler des bonbons à la cantine ? Elle était sérieuse ? … Bon, ok, c’était une enfant, mais tout de même… Sans compter le fait que l’élémentaire doutait fortement qu’ils trouveraient ce qu’ils cherchaient ici, les cantiniers n’était pas payer pour servir ce genre de plats non équilibré, il se demandait sincèrement si Annabelle avait véritablement envie de ces friandise ou si c’était simplement la première chose qui lui était passé par la tête afin d’oublier les pensées qui la taraudait à peine quelques secondes au paravent.

- Après tout, c'est mieux que de s'ennuyer, non ?

Il haussa les épaules d’un air quelque peu désintéressé, non pas forcément de la jeune fille, non, mais plutôt du sujet en général. Il ne comprenait pas bien comment il en était venu à parler sucrerie avec une gamine lui étant encore inconnue quelques minutes avant seulement. Néanmoins, et surtout après avoir vu son léger mal être –qui était le lot de beaucoup d’orphelins ici, mais qui faisait toujours peine à voir- il ne pouvait se résoudre à la laisser seule… D’autant plus que Shigeru n’avait rien contre cette enfant aux idées récréatives plus que surprenant, et que se faire une nouvelle amie n’avait rien pour lui déplaire

- Si tu veux vraiment fouiller les cuisines je te suis, mais sinon on peut aussi se poser et discuter autour d’un puzzle… Oui, le jeune électricien aimait les puzzles ! C’était une activité calme et intellectuelle, comme il les aimait, aussi avait-il déjà fait et refait tous les puzzles de l’institut, des plus simples aux plus complexes. Quand il avait besoin de se retrouver seul pour décompresser, c’est ainsi qu’il passait son temps… Pour un garçon aimant la tranquillité c’était juste parfait ! Ou ce que tu veux d’autre d’ailleurs hein… T’aime peut-être pas les puzzles… Jouer au grand frère ou à l’ami aimant dès le premier jour n’était vraiment pas dans les attributions du jeune blond mais bon, pour une fois, il pouvait bien faire un effort et tenter d’être amical avec une inconnue… Qui sait, peut-être ne le sera-t-elle plus bien longtemps !
avatar
Annabelle Tross
9
Rat Taureau

Feuille de Personnage
Maîtrise des Pouvoirs:
10/100  (10/100)
Première Impression Donnée:
Relations:
MessageSujet: Re: Grabuge dans la Salle de Jeux Lun 7 Juil - 4:13

...Un puzzle ? Ha qu'il était fatiguant, le garçon ! Elle avait dit des bonbons ! DES BONBONS ! Et le moins que l'on puisse dire, c'est que quand Annabelle a une idée en tête, elle n'en démord pas !
Alors qu'elle souriait profondément à l'idée d'aller chaparder, quelque chose la troubla. Son pouvoir, totalement incontrôlable, s'activa. Sous ses yeux passèrent un Shigeru bien plus âgé, si vieux qu'on aurait presque dit un adulte ! Elle le vit s'avancer vers la place où se tenait Shigeru-enfant quelques instants auparavant, s'y assoir, et la regarder.
Elle eut un énorme hoquet.

Puis elle secoua méchamment la tête, comme un chien qui, plongé dans de l'eau froide, voudrait l'évincer rapidement de son pelage. Son cœur battait la chamade et elle avait mal aux yeux.


- Ou ce que tu veux d’autre d’ailleurs hein… T’aime peut-être pas les puzzles…

Non, elle n'aimait pas les puzzles. Posant quelques secondes sa main sur son front, dans l'idée naïve de recalibrer une cervelle indécise, la jeune Descendante de Noé attrapa la main de son compagnon et le tira vers elle d'un coup rendu sec par la vigueur de l'enfance. Elle le tira égoïstement, comme s'il lui appartenait et qu'elle seule devait décider de ce qu'ils allaient faire. Son sourire réapparut sur ses lèvres et elle ne lui lâcha la main que pour mieux l'inciter à la suivre.

- Allez, viens ! Je te promets qu'on va bien s'amuser... Foi de voyante !

' je te promets que tu ne te feras pas tuer aujourd'hui ' aurait été plus juste, mais Annabelle avait le sens de la démesure. Elle quitta la salle de jeux d'un pas empressé, se dirigeant vers les cuisines, désertes à cette heure, rien que par la puissance de son petit odorat, attirée telle une mouche par les odeurs de nourriture de la veille. Ses pas s'affolèrent et, guidée par son nez, elle fini par trouver le chemin d'une cantine paraissant d'autant plus immense qu'elle était vide.

- Vouaaah. Lâcha-t-elle, impressionnée par la grandeur des lieux, également proportionnel à sa petite taille.
avatar
Shigeru Inazuma

Feuille de Personnage
Maîtrise des Pouvoirs:
10/100  (10/100)
Première Impression Donnée:
Relations:
MessageSujet: Re: Grabuge dans la Salle de Jeux Mar 8 Juil - 9:51

Vu les mimiques que laissait entrapercevoir la jeune fille, Shigeru n'eut aucun mal à comprendre que les activités intellectuelles tel que les puzzles n'étaient pas le genre d'activité que celle-ci portait dans son cœur. Sûrement était-ce dû à son âge (Shigeru avait depuis longtemps compris qu'il était plus mature que ses petits camarades, en toute modestie) mais Annabelle semblait préférer l'action au calme. Tout l'inverse du jeune élémentaire, en somme.
Mais ce dernier, bonne poire et, bien que peu bavard, extrêmement généreux, se laissa faire lorsque sa petite camarade lui pris la main pour le traîner il ne savait où dans le but de faire il ne savait quoi. Après tous, il n'avait rien d'autre a faire de sa journée et, même s'il ne connaissait pas vraiment cette enfant, il doutait fortement que cette dernière ait un mauvais fond. Si jamais il voyait que la situation était sur le point de déraper il n'aurait d'autre choix que de mettre son veto et d'empêcher la gamine de faire une bêtise, quitte à être mépriser d'elle... De toute manière Shigeru n'avait jamais été un garçon entouré de beaucoup d'amis, il préférait la qualité à la quantité.
Et puis, même si ça n'avait duré qu'un instant, le jeune blond n'avait que trop bien vu l'étincelle s'éteindre dans les yeux de sa camarade alors que son sourire enfantin s'était affaissé le temps de quelques secondes, sans qu'il n'en comprenne la raison.
Mais il n'avait pas besoin d'en comprendre plus pour savoir que tous n'était pas rose dans la vie de l'enfant, comme dans celle de tous ceux abandonnés ici, aussi décida t-il de prendre sur lui et de tenter de s'amuser de ces jeux immature qu'à son âge il devrait encore pratiquer sans forcer.
Il fut un temps où, pour s'occuper, le marmot s'amusait à jeter des coups de jus sur ses petits camarades, mais même ce petit jeu innocent il ne le pratiquait quasiment plus...

- Allez, viens ! Je te promets qu'on va bien s'amuser... Foi de voyante !

Il se laissa tirer mollement, se retrouvant dans la cuisine en moins de temps qu'il n'en fallait pour le dire. Au moins, une chose était certaines, Annabelle savait ce qu'elle voulait ! D'ailleurs, sont cris de surprise extatique ne put qu'amener un sourire tendre sur les lèvres du plus âgé. Ce dernier, s'approchant d'un placard accessible à sa taille d'enfant, sortie une petite boite de bonbon (qu'il avait déjà vu la cantinière ranger la fois ou il avait du pénétrer ici pour rapporter quelques assiettes) et la tendit à sa camarade

- Tiens. C'est pas ce que tu voulais ? Puis, cherchant dans ce même placard, piqua un petit cookie au fond d'une seconde boite avant de le mettre dans sa poche. Pour plus tard. Restons pas ici, viens. Cette fois-ci ce fut lui qui prit la fille par la main et, courant, les entraîna tous deux loin de cette salle interdite, priant intérieurement pour que personne ne les aient vu...
avatar
Annabelle Tross
9
Rat Taureau

Feuille de Personnage
Maîtrise des Pouvoirs:
10/100  (10/100)
Première Impression Donnée:
Relations:
MessageSujet: Re: Grabuge dans la Salle de Jeux Mar 15 Juil - 22:06

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Grabuge dans la Salle de Jeux

Grabuge dans la Salle de Jeux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Lidia Faith Columbus - J'suis le genre de personne qui va s'enfermer dans la salle de bain, qui va pleurer toutes les larmes de son corps, et en ressortir comme si rien n'était.
» Ouverture librairie/boutique/salle de jeux sur Liévin !
» Ma nouvelle chambre ...
» [EVENT] Salle du trône - Groupe 3
» Dans la salle de détente.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orphelinat Sanada :: L'Orphelinat :: Aile Droite :: Salle de Jeux-